Les matériaux écologiques pour la construction d’une maison écologique

Les matériaux écologiques pour la construction d’une maison écologique

19/06/2019 0 Par Rojo

Il n’y a aucun intérêt à connaître le concept du bâtiment écologique si l’on ne sait pas comment en construire un, n’est-ce pas ? Je vais vous parler de la première étape par laquelle il faut passer pour en ériger : le choix des matériaux écologiques. En effet, toute une variété de matériaux s’offre à vous, si bien que vous aurez du mal à sélectionner le bon.

Le bois, le roi des matériaux écologiques

Lorsqu’on parle de matériaux écologiques, le premier qui nous vient à l’esprit est le bois. Fort heureusement, nous n’avons pas tort de penser ainsi ! En plus d’être recyclables, ils sont aussi de très bons isolants. D’ailleurs, leur capacité d’isolation est bien plus importante par rapport à celle du béton.

Les bois sont aussi renouvelables, car on peut en planter autant qu’on veut ! Certes, ils ne pousseront que si leur plantation se fasse dans de bonnes conditions (dans des forêts correctement gérées, entre autres), mais tant d’efforts sont actuellement déployés pour préserver ces espaces.

Pour des matériaux écologiques, il n’y a plus aucun doute, les bois en sont réellement un ! Ils jouent un rôle primordiale dans la protection de l’environnement en raison de leur capacité à emmagasiner du CO2 : pendant leur croissance, ils séquestre ce gaz dans leur corps tandis qu’une fois qu’ils sont coupés, le gaz y reste prisonnier

Bref, ne soyez plus surpris que d’années en années, le nombre de constructions de maisons en bois augmente. Généralement, ils sont usés en guise d’ossature de maison écologique. Une fois qu’ils sont installés, il ne reste plus qu’à remplir les vides d’autres matériaux écologiques.

Le chanvre

En termes de matériaux écologiques, les chanvres ne manque pas non plus à l’appel ! Contrairement aux bois, ils s’obtiennent facilement, si bien qu’ils sont baptisés : la plante écologique par excellence.

Il n’y a pas de région propice à la plantation de chanvres. Même au niveau des terres pauvres, ils poussent aisément. Aucun entretien (produits de pesticides, d’insecticides…) n’est alors requis.

Alors oui, les chanvres sont des matériaux écologiques ! Mais comment les utiliser, plus précisément ? À vrai dire, le chanvre fera office de béton. Pour cela, il suffit de mélanger ses fibres à de la chaux.

Le principe est très proche de celui du béton classique. La solution de chanvre et de fibre est effectivement coulée à même le coffrage. Une fois celle-ci séchée, le décoffrage s’ensuit.

Sinon, certaines usines proposent des chanvres préfabriqués. Dans ce cas, leur fonctionnement est similaire à celui des briques en terre cuite.

La paille

La paille convient-elle réellement aux constructions de logements ? Effectivement, à condition qu’elle soit préalablement traitée : une bonne quantité de pailles est rassemblée de façon à obtenir des « bottes de pailles » que l’on dispose ensuite entre les ossatures bois. La structure laissée ainsi, la sécurité de la bâtisse laisse à désirer, d’où la nécessité d’enduire ses parois de chaux.

Cependant, peu de professionnels ont recours à cette méthode ; plus d’un pensent qu’une maison faite de paille est fragile. Ce n’est pas tout à fait vrai, et la maison de paille sise à Montargis en est la preuve. Elle a été érigée depuis 1921, et existe jusqu’à ce jour.

Bref, peut-être ces trois matériaux écologiques ne suffisent-ils pas pour décider ? Dans ce cas, n’hésitez pas à me contacter pour que je vous envoie un dossier contenant la liste des matériaux écologiques.